Vélotaf : pourquoi préférer le vélo pour se rendre au travail ?

Le vélotaf est un terme utilisé pour décrire le simple fait de se rendre au travail à vélo. Le terme a été inventé au début des années 2000, coïncidant avec l'adoption généralisée de la bicyclette, principalement dans les zones urbaines. Selon une étude menée par l'Union sport et cycle, 20 % de la population active urbaine, soit 9 % de la population française, roule aujourd'hui à vélo. Le vélo est certes un mode de transport à la mode, mais c'est surtout un moyen de transport que l'on utilise pour de bonnes raisons : santé, écologie, plaisir et gain de temps.

Une alternative aux transports publics et à la voiture

Le vélotaf est un moyen de transport utilisé essentiellement pour des courts trajets, inférieurs à 5 km. Pour cette distance, le vélotaf est certainement le moyen le plus rapide pour se rendre au travail en milieu urbain, par rapport aux transports publics ou à la voiture. Pour en savoir plus sur l'importance du vélotaf, rendez-vous sur cette page web. Aller au travail à vélo, c'est aussi dire adieu aux embouteillages et aux difficultés de stationnement ou aux horaires et conditions de voyage des transports publics.

A découvrir également : Quels sont les mérites d'avoir une librairie musulmane en ligne ?

Le vélotaf pour rester en forme

Il n'est plus à prouver qu'une activité physique quotidienne régulière, comme le vélotaf, est très bénéfique pour la santé. L'OMS indique sur son site internet que "les adultes âgés de 18 à 64 ans devraient pratiquer au moins 150 à 300 minutes d'activité d'endurance d'intensité modérée par semaine". L'activité physique est très bénéfique pour la santé du cœur, du corps et de l'esprit". C'est pourquoi le vélotaf est le moyen idéal de joindre l'utile à l'agréable : aller au travail tout en restant physiquement actif et en forme. D'un point de vue pratique, se rendre au travail à vélo permet de :

- réduire les risques cardiovasculaires

Lire également : Arnaque : Voici les nouvelles tendances dont il faut se méfier

- développer l'endurance cardiaque

- améliorer le métabolisme

- développer votre système neurosensoriel

- soulager le stress accumulé, la tension nerveuse et l'anxiété

- lutter contre l'obésité et les troubles connexes tels que le diabète, l'hypertension artérielle et le cholestérol

- améliorer le bien-être général.

Une solution plus économique

Le vélotaf est bien sûr l'un des moyens de transport les plus économiques. Vous pouvez par exemple vous affranchir des coûts liés aux déplacements en voiture, tels que le carburant, le parking, les péages et les assurances, ou des tickets d'abonnement aux transports publics. En outre, votre employeur a la possibilité de vous accorder un forfait de mobilité durable. Il s'agit d'une indemnité pouvant aller jusqu'à 500 euros par personne et par an qui peut être accordée aux employés qui utilisent la "mobilité douce" pour se rendre au travail.

Et plus respectueux de l'environnement

Certains cyclistes optent pour un vélotaf par conviction écologique afin de réduire l'impact de leurs déplacements sur l'environnement. Lorsque vous roulez à vélo, vous ne contribuez pas aux émissions de gaz à effet de serre et vous ne participez pas à l'augmentation de la pollution dans les villes. Tout comme la marche à pied, le vélo ne produit pas d'émissions de CO2.