Technique pour mesurer une rampe d’escalier

Mesurer une rampe d’escalier implique plus que sa longueur. Il faut également déterminer la hauteur de fixation et la distance par rapport au mur, en respectant les normes spécifiques afin d’assurer sécurité et confort.

En quoi consiste la mesure d’une rampe d’escalier ?

Pour évaluer correctement une rampe d’escalier, il faut déterminer sa longueur, mais ce n’est qu’une partie de l’équation. D’autres mesures incluent la hauteur à laquelle la rampe doit être fixée ainsi que sa distance par rapport au mur. Afin de prendre ces mesures, vous aurez besoin d’outils tels qu’un :

Cela peut vous intéresser : Améliorez l'esthétique de votre toiture avec nos girouettes

  • Mètre
  • Fil à plomb
  • Un crayon

Consultez également la source originale pour plus d’information.

Diverses mesures des rampes d’escalier

Notez qu’une rampe doit épouser la pente de l’escalier. Ceci évite d’avoir à effectuer des calculs fastidieux pour déterminer son angle lors de la prise de mesure. De plus, les rampes ont un diamètre compris entre 42 et 60 mm. Vous assurerez ainsi une prise en main confortable aux utilisateurs.

Avez-vous vu cela : Top 3 des applications pour sécuriser vos données dans votre smartphone

La hauteur

La norme NF P01-012 spécifie une hauteur de 80 à 100 cm. Cette mesure servira ultérieurement pour évaluer la longueur de la main courante. La valeur optimale à considérer est de 90 cm. C’est la hauteur idéale, perpendiculaire au nez de la marche.

La distance par rapport au mur

Pour que la main courante assure efficacement son rôle sécuritaire. Elle doit être facile à saisir. Lors de la fixation de la rampe, un espacement minimum de 40 mm entre celle-ci et le mur doit être maintenu. Une distance maximale de 60 mm mesurée depuis la face interne de la rampe jusqu’au mur doit également être respectée. En général, ces dimensions sont déterminées par rapport aux supports de la rampe.

Détermination de la longueur d’une rampe d’escalier

La mesure de la longueur d’une rampe d’escalier requiert deux étapes essentielles. Dans un premier temps, mesurez chaque volée individuellement. C’est une opération relativement simple pour un escalier droit. Ensuite, pour les escaliers en quart de tour ou en double quart de tour, faites une soustraction de la longueur des raccords d’angle qui correspond au rayon de courbure.

Dessinez des repères sur la paroi

Commencez par utiliser un fil à plomb en le positionnant à la verticale du nez de la première marche. Marquez ensuite un trait situé à 90 cm de cette position. Répétez cette même opération en plaçant le fil à plomb à la verticale de la dernière marche de la volée de l’escalier. Ensuite, tracez un nouveau trait à 90 cm sur le mur.

Utilisez un mètre ruban pour effectuer la mesure

Utilisez un mètre ruban afin d’évaluer la distance entre les deux marques. En cas d’escalier situé dans un établissement recevant du public (ERP), ajoutez 28 cm de chaque côté. Cette valeur représente la longueur de la rampe d’escalier.